Ordoclic, start-up médicale n°1 de la e-prescription en France, experte des échanges dématérialisés entre médecins, pharmaciens et patients et partenaire d’acteurs historiques de la pharmacie (OCP, Aprium, Réseau Santé, Synergiphar, Normandie Pharma, Pharmodel…) se réjouit d’aider les pharmaciens dans campagne de vaccination contre la Covid-19, pour que chaque dose de vaccin disponible soit utilisée. Alors que la vaccination en officine s’accélère avec l’arrivée le 27 mai du vaccin à ARNm Moderna, Ordoclic fait un point sur la campagne de vaccination et sur l’expérience des pharmaciens à l’utilisation de la solution Covid Pharma par Ordoclic.

Depuis le lancement de la vaccination contre la Covid-19 en officine mi-mars, environ 6% des vaccinations réalisées en France à date du 6 mai l’ont été en pharmacie, soit environ 1,3 millions de doses injectées par les pharmaciens selon GERS Data. L’arrivée du vaccin à ARNm Moderna en officine le 27 mai 2021 ainsi qu’en cabinet de ville, témoigne du rôle central des pharmaciens dans l’accessibilité du vaccin à tous les Français. Au plus près des lieux de vie, et des lieux de vacances cet été, la vaccination en officine rassure car elle est effectuée par un professionnel de santé du quotidien. Le vaccin Moderna permet l’ouverture de la vaccination aux plus de 18 ans et vient s’ajouter aux vaccins AstraZeneca et Janssen, réservés aux plus de 55 ans. Les grossistes répartiteurs en pharmacie tels que l’OCP se sont rapidement organisés pour stocker et distribuer Moderna, longtemps réservé seulement aux centres de vaccination à cause notamment des méthodes de conservation plus contraignantes. Cet apport de nouvelles doses supplémentaires devrait redonner du souffle à la campagne de vaccination en pharmacie et permettre d’y vacciner tous les publics.

Le bon taux d’utilisation du vaccin AstraZeneca en pharmacie, dont l’injection est a été compliquée par la défiance des Français après la découverte de rares cas de thromboses atypiques en mars et la préférence pour les vaccins à ARNm est la preuve supplémentaire du rôle clé de l’officine dans la campagne de vaccination. Ainsi, début mai, le taux d’utilisation (nombre d’injections sur nombre de vaccins livrés) des doses d’AstraZeneca était de 90 % en pharmacie, soit un score similaire à celui du vaccin Pfizer/BioNTech tous circuits confondus, a annoncé le ministère, contre 75% en médecine de ville et 15% chez les infirmiers. « L’utilisation chez les pharmaciens est plus rapide que chez les autres professionnels de santé, médecins et infirmiers », notamment grâce à une organisation plus simple à mettre en place en officine qu’à domicile. La pharmacie est à présent en tête dans la vaccination des classes d’âge de plus de 55 ans.

La solution Covid-Pharma déployée par Ordoclic en mars 2021 auprès des pharmaciens est un atout supplémentaire pour une campagne de vaccination efficace et rapide. En effet, les retours d’expériences des pharmaciens montrent un gain de temps réel grâce à l’usage de la solution, tant sur les tests antigéniques que sur la vaccination, mais surtout une meilleure gestion des doses avec une utilisation quasi complète de celles du vaccin AstraZeneca.

Différents modules de la solution Covid-Pharma allègent les pharmaciens dans l’exercice de vaccination en officine : l’aide à la gestion des doses, l’agenda, la liste d’attente patient, la prise de rendez-vous en ligne et la connexion à Vitemadose permettent une simplification et une optimisation de la gestion des rendez-vous tout en limitant la perte de doses non utilisées.

Grâce à « l’aide à la gestion des doses« , les pharmaciens peuvent gérer le nombre de créneaux qu’ils souhaitent ouvrir aux patients en l’adaptant au nombre de doses disponibles. Dans cet outil, le pharmacien peut directement voir le nombre de créneaux de vaccination ouverts et déjà réservés. Cette automatisation du décompte de doses par type de vaccin offre une visibilité en temps réel sur l’utilisation prévue du stock de doses.

Le module « liste d’attente » de l’agenda Covid-Pharma permet aux patients en attente de rendez-vous d’être directement recontactés ou placés dans l’agenda de la pharmacie lorsqu’un nouveau créneau de vaccination est disponible. Le Dr Perinet, titulaire de la Pharmacie Des Reynats, témoigne : « Nous arrivons jusqu’à présent à vacciner 12 à 36 personnes par semaine. Malheureusement, cela devient plus difficile avec la défiance vis à vis du vaccin AstraZeneca. Mais grâce à Covid-Pharma, nous avons une liste d’attente pour les vaccins Moderna et Janssen jusqu’à au moins début juillet selon le nombre de doses à recevoir. »

La connexion entre Covid-Pharma et la plateforme Vitemadose offre également au pharmacien une meilleure visibilité et une optimisation de la prise de rendez-vous : « Un autre élément sans doute important est que notre présence internet nous permet de recruter des patients éloignés, faisant plusieurs dizaines de km pour venir se faire vacciner. Certaines pharmacies autour de nous n’arrivent pas à remplir leurs créneaux et doivent donc refuser de vacciner les volontaires pour ne pas jeter la moitié d’un flacon. » Pour le Dr Perinet, c’est certain, la solution Covid-Pharma est une aide réelle dans la gestion des doses en officine et lui permet d’éviter les pertes. Quant au Dr Arnaud Foucu, titulaire de la pharmacie du Port à Ouistreham, il indique ne perdre aucune dose depuis qu’il utilise la solution Covid-Pharma : « J’utilise toutes mes doses, les créneaux se trouvent bouchés grâce à l’application. »

A propos d’Ordoclic :

Créée il y a quatre ans par des professionnels de santé, Ordoclic a d’abord développé une expertise dans la dématérialisation des ordonnances électroniques. Cela implique un protocole de sécurité renforcé, une connaissance pointue des besoins des professionnels de santé, et notamment des pharmaciens, mais aussi la capacité à gagner la confiance des patients pour les aider à gérer ses ordonnances médicales. Aujourd‘hui Ordoclic propose des outils 100% personnalisables permettant aux professionnels de santé de proposer de nouveaux services aux patients en leur nom et sans intermédiation. Elle ambitionne dans les mois à venir d’enrichir ses solutions pour accompagner les pharmaciens dans toutes leurs nouvelles missions : télé-soin, entretiens, sécurisation des prescriptions, click & collect, portage des médicaments… Cette interopérabilité forte s’inscrit avec les outils en place en officine, en partenariat avec les groupements et éditeurs.

Ordoclic a été primé par AstraZeneca et Janssen en France comme étant une solution innovante pour accompagner et accélérer les campagnes de vaccination sur le territoire, Ordoclic s’appuie notamment sur un partenariat avec OCP, n°1 de la répartition pharmaceutique en France afin de déployer son offre de services et de permettre aux pharmaciens de bénéficier d’outils pertinents en lien avec l’arrivée progressive des doses en officines.

SOURCES :

https://www.lequotidiendupharmacien.fr/exercice-pro/vaccin-astrazeneca-les-pharmaciens-ont-injecte-90-des-doses-livrees

https://www.egora.fr/actus-pro/sante-publique/66470-vaccination-avec-astrazeneca-l-utilisation-en-pharmacie-est-plus

https://www.ladepeche.fr/2021/05/24/vaccins-contre-le-covid-19-larrivee-de-moderna-en-pharmacie-signe-t-elle-le-renouveau-de-la-vaccination-en-ville-9563702.php

https://realtimesales.gers-sas.com/publication/vaccination

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/covid-ou-en-est-la-campagne-de-vaccination-en-france-1315606