Le nez bouché ou congestion nasale est un motif de consultation très fréquent. Il se traduit par une inflammation de la muqueuse nasale ce qui entraîne une obstruction du nez. Bien que cette infection soit la plus souvent banale et peu dangereuse pour notre santé, elle est particulièrement dérangeante et donne l’impression de ne plus pouvoir respirer par le nez. L’équipe Ordoclic a souhaité vous aider à mieux comprendre ce symptôme, ses causes ainsi que les remèdes.

Quelles sont les causes d’un nez bouché ?

Il peut y avoir plusieurs causes à l’origine d’un nez bouché. On peut citer:

  • La rhino-pharyngite ou rhume qui provoque une inflammation de la muqueuse nasale et du pharynx ainsi qu’une augmentation des sécrétions de mucus d’où la congestion nasale.
  • La sinusite, cette pathologie entraîne une inflammation et un gonflement de la muqueuse des sinus, ce qui empêche le mucus de s’écouler normalement vers le nez. On peut alors ressentir une sensation de nez bouché.
  • La rhinite allergique, qui se traduit par une inflammation des muqueuses nasales lors d’un contact avec une substance allergène (poils d’animaux, acariens, pollens etc).
  • La rhinite vasomotrice ou rhinite non allergique, qui occasionne un nez bouché et un écoulement nasal.
  • Des polypes, qui sont des excroissances situées au niveau de la muqueuse nasale et des sinus, ils peuvent être à l’origine d’un nez bouché.
  • Des défauts morphologiques tels qu’une déviation de la cloison nasale, une atteinte des valves nasales. Dans ce cas, une intervention chirurgicale peut être proposée.
  • Certaines tumeurs peuvent provoquer une obstruction du nez. C’est le cas pour le cancer du nez et des sinus.

Il faut savoir que la congestion nasale peut être bilatérale (les deux narines sont bouchées) ou unilatérale (une seule narine est bouchée). Si cette sensation de nez bouché persiste, il est primordial de consulter un médecin notamment un ORL afin qu’il puisse déterminer sa cause.

Quels sont les remèdes ?

Afin d’atténuer et faire disparaître ce symptôme en quelques jours seulement, vous pouvez suivre les conseils donnés ci-dessous:

  • Utiliser un humidificateur d’air, en effet un air sec favorise la toux et le nez bouché.
  • Effectuer des lavages de nez à l’aide d’un spray à l’eau de mer ou du sérum physiologique
  • Hydrater vous afin de fluidifier le mucus qui obstrue les fosses nasales
  • Faire des inhalations en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus

A savoir: les décongestionnants nasaux en vente libre dans les officines comportent des contre-indications. Ainsi, ils ne sont pas conseillés pour des personnes souffrant d’hypertension artérielle et ne doivent pas être utilisés plus de 5 jours. Si vous ne suivez pas ces recommandations, les vasoconstricteurs peuvent avoir des effets néfastes sur votre santé avec principalement des risques cardiovasculaires et neurologiques.