La conjonctivite est une affection de l’oeil très fréquente, pouvant être contagieuse. Bien que le plus souvent bénin, ce trouble oculaire doit être traité dès l’apparition des symptômes afin d’éviter toute complication. 

Qu’est ce qu’une conjonctivite ?

La conjonctivite est une inflammation de la membrane qui recouvre la partie blanche de l’oeil et l’intérieur des paupières: on l’appelle la conjonctive. Elle peut être d’origine virale (adénovirus), bactérienne (staphylocoque, streptocoque, pneumocoque, Haemophilus), allergique ou irritative. La plupart du temps, cette inflammation est bénigne et peu dangereuse pour votre santé, mais dans certains cas, elle peut atteindre la cornée. On parle alors de kérato-conjonctivite.

Est-ce contagieux ?

Il existe des conjonctivites infectieuses et non infectieuses. Parmi les causes infectieuses, on distingue les conjonctivites bactériennes et les conjonctivites virales, qui sont particulièrement contagieuses. Elles se transmettent facilement via des sécrétions lacrymales infectées ou des objets contaminés (serviette, mouchoir, poignée de porte, etc). La contagion peut également s’effectuer par la toux et les éternuements.

La conjonctivite virale est contagieuse à partir de la durée d’incubation (1 à 4 jours), puis ensuite pendant 2 semaines. Concernant la conjonctivite bactérienne, la prise d’un traitement diminue rapidement le risque de contamination.

Les symptômes

Les symptômes qui peuvent annoncer une conjonctivite sont:

  • Une rougeur dans l’oeil
  • Des sécrétions aqueuses de l’oeil, claires ou purulentes
  • Des démangeaisons au niveau des paupières
  • Un larmoiement
  • Une sensation de grains de sable dans l’oeil
  • Des douleurs, irritations, brûlures et gonflement

Cependant, il existe des symptômes propres à chaque type de conjonctivites (virale, bactérienne, allergique ou irritative). Le traitement diffère en fonction de l’origine de cette inflammation. C’est pourquoi, une consultation chez un médecin reste essentielle pour que vous puissiez guérir rapidement de cette infection.

Les caractéristiques de la conjonctivite virale sont:

  • Infection qui touche très souvent les deux yeux
  • Sécrétions claires
  • Larmoiement intense
  • Sensibilité à la lumière
  • Ganglions de l’oreille

Les caractéristiques de la conjonctivite bactérienne sont:

  • Infection qui touche très souvent un seul oeil
  • Sécrétions purulentes jaunâtres
  • Les paupières sont collées le matin au réveil

Les caractéristiques de la conjonctivite allergique sont:

  • Infection qui touche toujours les deux yeux
  • Peut accompagner d’autres allergies (ex: la rhinite allergique)
  • Sensibilité à la lumière
  • Écoulement nasal
  • Bien que la conjonctivite soit une infection oculaire, la vue n’est pas ou peu affectée.

Facteurs de risque

Plusieurs facteurs favorisent le développement d’une conjonctivite:

  • Le contact avec une personne souffrant d’une conjonctivite infectieuse
  • L’exposition à une substance allergène ou chimique
  • Une mauvaise hygiène des mains et des verres de contact

Traitement

Suite à une consultation médicale, le médecin traitant ou l’ophtalmologue peut prescrire différents traitements en fonction du type de conjonctivite dont vous êtes atteints.

Dans le cas d’une conjonctivite allergique, la guérison est possible rapidement par l’arrêt de l’exposition à l’agent allergique. Cependant, si les symptômes demeurent encore présents, votre médecin pourra vous prescrire des traitements le plus souvent locaux: collyres antiallergiques, antihistaminiques.

Pour des conjonctivites virales, la simple utilisation de sérum physiologique suffit à guérir, sauf en cas d’infection à herpesvirus. Dans ce cas, le traitement le plus connu est une pommade ophtalmologique à base d’aciclovir antiviral.

Pour finir, concernant les conjonctivites bactériennes, aucun traitement spécifique n’est nécessaire dans la majorité des cas. De même que pour les conjonctivites virales, cette infection est soignée dans un premier temps grâce à un lavage oculaire. Cependant, chez les enfants, les nourrissons, les diabétiques, les immunodéprimés, un traitement antibiotique local sera proposé par votre médecin. Des antibiotiques seront également nécessaires en cas d’infection à Chalmydia ou Neisseria gonorrheae.