L’antibiorésistance, une menace persistante 

La résistance bactérienne est une menace mondiale qui a des conséquences sur la santé humaine, la santé animale et l’environnement. Aujourd’hui, certaines antibiorésistances peuvent compliquer le traitement d’une infection, même bénigne, y compris chez une personne en bonne santé. Grâce à la prévention, aux États-Unis comme en France, le nombre de décès par antibiorésistance diminue mais la menace est toujours présente. 

Sources : 


Bon usage du paracétamol et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) 

Le paracétamol (anti-douleur) et les anti-inflammatoires sont les médicaments les plus utilisés en auto-médicamentation par les français. Ces médicaments présentent un risque lorsqu’ils ne sont pas correctement utilisés. L’ANSM a donc pris la décision de ne plus laisser en libre accès ces médicaments et informer les sur la bonne utilisation. 

Sources : 


Abstinence alcoolique chez les buveurs atteints de fibrillation atriale 

Un essai essai clinique a été mené en Australie chez des adultes qui consommaient 10 boissons standard ou plus (dont 1 boisson standard contenant environ 12 g d’alcool pur) par semaine et qui présentaient une fibrillation auriculaire. Le but de l’étude était d’évaluer l’absence de récurrence de la fibrillation auriculaire après une abstention de deux semaines et la proportion de temps passé en fibrillation auriculaire pendant les six mois de suivi.

Les résultats ont montré que l’abstinence alcoolique a réduit les récidives d’arythmie chez les buveurs réguliers souffrant de fibrillation auriculaire. 

Sources : 

– NEJM : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1817591?query=featured_home 


Information concernant les médicaments à base de metformine 

La metformine est un médicament indiqué dans la prise en charge du diabète, seul ou en association avec d’autres médicaments.

Des investigations ont révélé la présence de NDMA dans des médicaments à base de metformine. La présence éventuelle de NDMA dans votre médicament ne présente pas de risque aigu pour la santé. Il ne faut donc pas interrompre le traitement car cela peut déséquilibrer le diabète.

Sources : 


Utilisons-nous les bonnes radiations pour traiter le cancer ?
– Etude comparative –

Aux États-Unis, une étude sur l’efficacité de la protonthérapie par rapport à celle de la photothérapie a été réalisée. 1483 adultes atteints d’un cancer non métastatique sont incluent dans cette étude rétrospective. Les résultats suggèrent que, chez les adultes atteints d’un cancer localement avancé, la protonthérapie et la chimioradiothérapie concomitante peut réduire considérablement les événements indésirables graves par rapport à la photothérapie, avec des résultats oncologiques comparables.

Sources : 


L’exposition maternelle à des polluants organiques
persistants au début de la grossesse : quelles conséquences
pour la croissance foetale ? 

Une étude menée sur les femmes enceintes a été réalisée afin d’observer le lien entre l’exposition de la mère à des polluants organique et la croissance foetale. Le niveaux de plusieurs polluants organiques persistants (POP) ont été mesurés dans le plasma au début de la grossesse et différentes caractéristiques physiologiques ont été calculées au cours d’échographies. 

Les résultats suggèrent que l’exposition de la mère à des mélanges spécifiques de POP peut réduire la croissance fœtale; ces conséquences sont apparentes même à faibles expositions.

Sources : 


La surdité unilatérale : les implants cochléaire réduisent les
acouphènes handicapants
 

Cette étude observe les résultats audiologiques et sur les acouphènes d’un implant cochléaire chez les adultes atteints d’une surdité unilatérale et d’acouphènes. 

Les résultats montrent que l’implant cochléaire est efficace pour réduire l’handicap chez les patients atteints de surdité unilatéral et d’acouphènes incapacitant. Cela entraîne une diminution des acouphènes et une restauration partielle des capacités auditives binaurales. 

Sources : 


Qu’est ce que le Health Data Hub ? 

« Le Health Data Hub est une plateforme mise en place par le gouvernement français. Elle vise à permettre aux chercheurs d’accéder aux vastes ensembles de données de santé du SNDS afin d’entraîner des modèles d’intelligence artificielle. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce Hub, sur les premiers projets de recherche retenus, et sur les risques pour la confidentialité des données… » Le Big Data, Health Data Hub : tout sur la plateforme française de données de santé

Sources : 


Comment éviter d’attraper de la grippe  ?  

« Le meilleur moyen pour éviter d’attraper la grippe est de se faire vacciner tous les ans. (…) L’OMS préconise la vaccination annuelle pour les groupes à haut risque, parmi lesquels les personnels de santé. Dans l’idéal, on doit se faire vacciner juste avant le début de la saison grippale pour que la couverture soit le plus efficace possible, mais la vaccination, quel que soit le moment où on la fait pendant la saison, permet toujours d’éviter des infections grippales. » 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de l’OMS. 

Sources : 


5 pistes pour manger sainement 

Notre organisme est impacté par ce que nous pouvons manger ou boire. Cela influe sur notre système immunitaire mais aussi sur le risque de développer des problèmes de santé dans le futur (diabètes, problèmes cardiaque, cancer …). 

L’OMS présente 5 idées afin de manger plus sainement : varier les produits, manger moins salé, réduire la consommation de certaines graisses, limiter l’apport de sucre, éviter une consommation dangereuse et néfaste d’alcool. 

Sources : 


L’association de la ménopause prématurée (naturelle et chirurgicale)
avec la maladie cardio-vasculaire incidente 

Une étude montrant un lien entre la ménopause prématurée (naturelle ou chirurgicale) et les maladies cardiovasculaires a été réalisée. Les principales mesures effectuées étaient sur ensemble de maladies coronariennes, d’insuffisance cardiaque, de sténose aortique, de régurgitation mitrale, de fibrillation auriculaire, d’accident vasculaire cérébral ischémique, de maladie artérielle périphérique et de thromboembolie veineuse. Le diabète de type 2, l’hypertension et l’hyperlipidémie représentant les résultats secondaires.

Les résultats de cette étude montrent une augmentation statistiquement significative de développement des maladies cardiovasculaires chez les femmes ménopausées de moins de 40 ans. 

Source : 


Tout savoir sur la terminologie Classification Internationale des Maladies (CIM 11)

Connaissez vous les terminologie médicale ? Leur but et leur usage ? 

L’Agence Numérique de Santé propose une espace de formation pour tout savoir sur la e-santé. Tous les sujets y sont abordés : la PGSSI-S, le cadre juridique de la e-santé, le HDS ou le portail de signalements des effets indésirables graves. 

Source : 


Épidémie de pneumopathies liées au vapotage : l’étau se resserre
autour de l’acétate de vitamine E

« Alors que l’épidémie de pneumopathies associées à l’utilisation de la cigarette électronique se poursuit aux États-Unis, avec plus de 2 500 cas depuis l’été, de nouvelles analyses parues dans le « New England Journal of Medicine » confortent le lien entre l’acétate de vitamine E et la pathologie dite EVALI (pour E-cigarette, or Vaping, product use-Associated Lung Injury). » 

Le quotidien du médecin,  Épidémie de pneumopathies liées au vapotage : l’étau se resserre autour de l’acétate de vitamine E

Sources :